Prix Pèlerinage à la Mecque hajj - charité

Aller au contenu

Menu principal :

Prix Pèlerinage à la Mecque hajj

Islam menu

Les imams et les traifs du pèlerinage à la Mecque avec des prix arbitraires selon le hajj.

Il y a des organisateurs sans scrupules dans le supermarché de la foi musulmane qui minent le cinquième pilier de l'Islam. Le hadj ou pèlerinage, la tendance des croyants aux réclamations accusent une augmentation constante. La commercialisation du concept commerciale "pèlerinages religieux" dans les villes saintes, sert au décapage de l'âme de toutes souillures (selon les imams)

spiritualité avec le voyage obligatoire pour les musulmans. Il n'y a aucune réduction pour les frais, ce n'est pas l'Arabie qui en est résponsable, ce sont les potentas de l'islam qui se gave sur le dos de leurs correligionnaires. En revenche la réduction des frais de voyage mondiale et l'expansion de la classe moyenne dans les pays musulmans a augmenté le trafic pour le hadj, le hajj - et il ya des cueillettes riches. Les journeaux arabes officiels rapportent que La ville sainte de l'islam avait quelques postes vacants hôtel à chaque début du mois de Ramadan, malgré le taux de location astronomiquement élevés pour les chambres d'hôtel.

Il est rapporté: que les familles de classe moyenne ne peut pas se permettre de rester dans les hôtels à proximité de la Grande Mosquée en raison des loyers élevés qui peuvent atteindre jusqu'à 7000 riyals saoudiens par jour (environ 1500 €). Le hajj est obligatoire une fois dans la vie de chaque musulman, du moins pour celui qui peut se le permettre, et doit être effectué dans le dernier mois du calendrier lunaire islamique. La omra est une version abrégée du hadj, qui est populaire pendant le ramadan, mais peut être entreprise à tout moment de l'année.

Mais pour les pèlerins musulmans, les récentes transformations des infrastructures de la Mecque ont donnés lieu à quelques consternations. Les traditionnels logis du passé, dans lequel les pèlerins du hajj ou la Omra sont habituellement logés (petites chambres basiques), ou souvent dans des maisons privées, a cédé la place à des hôtels de luxe qui sont disponibles uniquement pour les plus nantis.

La ville sainte voit sa valeur immobilière monter en flèche, une combinaison d'opportunisme et de style mercantile, le pognon, toujours le pognon. Le réseau de diffusion à capitaux saoudiens Al-Arabiya a observé que la Mecque detient les fonctionnalités du pèlerinage les plus élevées dans les prix de l'immobilier dans le monde. Un grand complexe de gratte-ciel, une valeur de 4,2 milliards €, a été érigée à côté de la Grande Mosquée de La Mecque par la Société de développement de Jabal Omar.

Le Jabal Omar comprendra l'hotel Hilton, avec plus de 26 nouveaux hôtels, et les contrats de gestion, y compris les chaines hotelière de luxe comme Hyatt International et Marriott International. Plus de projets chiffrés à 15,30 milliards € sont en cours à La ville sainte, avec un total de 96 milliards d'euros en travaux neufs prévus au cours des 10 prochaines années.

Certains critiques ont décrit ce remodelage, qui inclut la destruction de l'héritage architectural historique mecqois, comme une « Manhattanisation neworkaise inappropriée pour pour le pèlerinage dans la ville sainte musulmane. Dans l'un des pires exemples de monuments imposé sur le site, la « Mecque Clock Royal Tower,  en dehors de la Grande Mosquée, domine aujourd'hui la noble Kaaba que les pèlerins visite avec un cadran de l'horloge plusieurs fois plus grande que la Ka'baa elle-même.

Certains musulmans affirment que c'est une tentative pour surpasser Greenwich comme le centre internationalement qui donne l'heure mondiale. Un point renforcé pour sa ressemblance remarquable avec la Tour de Westminster St Etienne qui abrite Big Ben, ainsi que le State Building.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu