Imam d'Orange - charité

Aller au contenu

Menu principal :

Imam d'Orange

Imam

Le Conseil Régional du Culte Musulman tient à préciser que les fidèles de la circonscription d'Orange ne sont nullement impliqués ni de près ni de loin dans cette affaire qui relève uniquement du droit commun, selon un communiqué du président du CRCM Paca, Khalid Belkhadir.

« Certaines prostituées auditionnées ont affirmé avoir été violées et frappées par les trois fils. L’une d’elles, qui était tombée enceinte, déclare même que l’un d’eux lui a donné de gros coups de poing dans le ventre jusqu’à ce qu’elle perde l’enfant », lâche un enquêteur.

Les prostituées effectuaient leurs passes dans des appartements que Bahiad avait « l’intelligence » de ne pas leur faire payer. Elles étaient ainsi, pieds et poings liés, redevables à leur « mac ».

C’est d’ailleurs dans le bar Le France, que possède Bahiad, qu’elles prenaient régulièrement contact avec leurs clients. Le chef du réseau présumé aurait ainsi pu se bâtir un coquet patrimoine immobilier au fil des années.

« Au moins dix appartements sur Orange et sa maison de 300 m2 dans laquelle il vit avec sa famille. C’est étonnant pour un gars arrivé en France en 1968 et qui depuis n’a travaillé que neuf ans en tant qu’ouvrier agricole », ironise une source proche du dossier.

Source : France soir

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu