Hajj pour les morts - charité

Aller au contenu

Menu principal :

Hajj pour les morts

Islam menu

Difficile d'imaginer un pèlerinage pour une personne décédée ou un hajj pour un mort


D'autant plus que le hajj n'est pas imperatif si les conditions des possibilités de faire le pèlerinage ne sont pas réunies car
Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. En revanche certains religieux n'hésitent pas à pousser les gens au hadj, bien souvent au délà de leurs capacités en les encouragants à s'acquiter du devoir du pèlerinage, quitte à ce que qu'ils s'endettent. Bien sûr, les imams n'évoquent pas l'endettement textuellement, mais par des allusions en forme d'analogie du genre << Vous avez réussi à acheter une maison, mais vous ne pouvez faire le hajj ? >> et par bien d'autres pirouettes linguistiques dont les imams ont le secret.

Le problèmes n'est pas que le pèlerinage à la Mecque en soit débouche sur le commerce, à condition que cela ne déborde pas des règles de bien séance. Commercer est légitime, y compris lors que l'on fait son hadj, par définition on ne triche pas et encore moins arnaquer les morts, Lire la suite .....

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu