FMG Gironde - charité

Aller au contenu

Menu principal :

FMG Gironde

Islam menu

FMG Bordeaux en Gironde, sigle de fédération musulmane de Bordeaux


Il s'agit d'officines privées de l'UOIF ouverte au publique, regroupé sous l'égide d'associations diverses dans des batiments spoliés, dont le principale objectif consiste à pompé du fric aux musulmans de cenon et quelques autres communes.
Gallek masjid dial elmouslmine ! Goul aba3da hanoute. Plutôt un grand hanoute auquel ont fait déposer le bilan pour effacer l'ardoise de l'AMG du passé, le terme qui convient pour qualifier ce type de manipulation s'appelle "carambouille" afin de ne pas s'expliquer sur ce qui concerne les comptes financiers pendant 30 ans durant. Effectivement, la dissolution de l'AMG vous permet peut être une prescription juridique, mais pas la prescription morale, et vous le savez très bien. Et pour couronner le tout, ils ont le toupet de solliciter de la ville des subventions immobilières, pour construire un supermarché de la foi musulmane France. C'est évidemment aux contribuables de Gironde de payer l'incompétance gestionnaire ainsi que les malversations des résponsables et les imams des mosquées, sinon ou est passé l'argent engrangé pendant des decennies ?

Un islam de marché ou même le diable est un simple produit vendable à qui veut bien acheter Satan sous forme de paquet de lapidation.

Source : http://imam-mosquee.com/federation-des-musulmans-de-gironde-fmg.html
.

.
L’islam de marché - L’autre révolution conservatrice - par Patrick Haenni


Transformant les modes vestimentaires, musicales, audiovisuelles..., ses agents (entrepreneurs religieux, prédicateurs télé, coach spirituels...) ne renoncent en rien au conservatisme moral. C’est au contraire d’une nouvelle révolution conservatrice qu’il s’agit, analogue en bien des points à celle qui triomphe en Amérique depuis quelques années. A l’opposé de « l’axe du mal », un « axe de la vertu » semble se dessiner : loin de la violence radicale, mais tout aussi loin d’un improbable « islam des Lumières ».

Source : http://www.repid.com/L-islam-de-marche.html

FMG et ses avatares


Patrick Haenni est politiste. Ancien chercheur au CEDEJ (Le Caire), il est l’auteur de nombreuses études sur les processus d’islamisation en Egypte, au Soudan, au Maroc, au Yémen, en Afghanistan ainsi que dans les populations musulmanes d’Occident. Il a notamment publié l’Ordre des caïds (Karthala, 2005).
Ouvrages de l'auteur(e) parus dans la collection : L’islam de marché.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu