Compromis en religion - charité

Aller au contenu

Menu principal :

Compromis en religion

Encore un épisode compromis en religion musulmane à la mosquée de Cenon 33


Joli pamphlet ou le narateur se sert du héros Chakib pour brosser le costume rayé et défraîchit de la fédération musulmane de la Gironde. Franchement pas mal comme truc, nous voyons bien içi la plume du professionnel du verbe, cela n'a rien à voir avec un Tareq Oubrou ou un Charafeddine Mouslim, et encore moins avec nous. Quand bien même que notre héros n'est pas un fidèle habitué de la mosquée de Cenon, mais soyons ferplay et considérons que c'est le cas. De toutes façons cela ne change rien au contenu de l'article. Il s'agit d'arrangement en religion Bordeaux (au masculin) ou, compromission religieuse (au féminin), juste que la sonnerie n'est pas la même ! Vive Dallas les feux de l'amour gloire et beauté.

Voir l'article SO :
http://www.sudouest.fr/2012/06/29/petits-compromis-avec-la-religion-756587-2780.php

SO - L'association qui les représente (AMG) est une émanation de l'UOIF (Union des organisations islamiques de France). Elle s'organise dans le département de la Gironde autour d'un théologien de réputation internationale, Tarek Oubrou, qui présente plutôt le visage d'un islam modéré.
C'est plutôt l'inverse, l'UOIF est une émanation de l'AMG, malgré l'onction faites à l'endroit de nos prélats de la religion musulmane à Bordeaux mosquée de Cenon par notre héros Chakib. La question d'un islam modéré ne se pose pas et ne doit pas se poser. mr Tareq Oubrou n'est pas un élu de la république française, ni même un élu de l'association (par les musulmans de Gironde) et encore moins le ministre des habous (il ne manquerai plus que ca). En France le culte fait partie des prérogatives du ministre de l’intérieur point, et Tareq Oubrou n'a pas son mot à dire, d'autant plus qu'il ne tire pas sa légitimé du suffrage de ceux et de celles qu'il s'entête à représenter. Il n'y a pas d'islam modéré ou intégriste qui tienne, il y a les lois de la république, point.
.

Il est sympathique notre héros Chakib, mais il n'est pas unique, il est le musulmans type, et pas seuleument en Europe. Le problème qui nous oppose au prélat bordelais avec son UOIF et ses caudataires n'est pas du domaine philosophique ni de celui de l'islam 33, il est de nature financière à la mosquée de Cenon Bordeaux, et cela depuis longtemps. Alors tout cet érgotage autour du héros Chakib n'a qu'un seul but, d'une part la provocation et d'autre part le pognon, on fait d'une pierre deux coups. Comme par hasard l'article tombe bien à propos à l'approche du mois du ramadan, c'est un peut le père noël pour les potentats de l'islam au sein de la communauté, ou si vous n'aimez le mot "communauté", et pour utiliser un langage plus policé disons; la corporation des musulmans à travers AMG et son avatare l'UOIF.

SO - En Gironde, on trouve aussi quelques personnalités comme Mahmoud Doua, imam de la mosquée de Cenon et figure médiatique, ainsi que Charafeddine Mouslim ou Nouri El-Mokhtar.
Mon pauvre fqih Abdesslam, on ne t'évoque même pas dans cette phrase, pourtant tu es le pivot central de la fédération musulmane de la Gironde. Hé oui mon pauvre, l'amitié et les serments ne résistent pas à l'argent. Ya le fqih Abdesslam, tu n'a pas voulu te confesser devant la justice comme nous te l'avions suggéré, et beh tan pis pour toi, d'autant plus que Thami Breze va te lâcher maintenant qu'un lien familiale existe entre lui et Tareq Oubrou. L'oligarchie en plein expansion à l'AMG (fédération margouline de la Gironde) !
.

Concernant Nouri Mokhtar, il risque tout simplement de perdre son vivier en dentiers, puisqu'il exerce la profession de dentiste. Comme tout naturellement il y a une majorité de personnes âgées qui fréquentent les mosquées, celui ci fera pâlir de jalousie n'importe quel confrère. A ce propos nous invitons tous les dentistes du coin de faire conversion d'affaire à la religion musulmane, surtout que la plupart des transactions sont espèces, mosquée et confiance oblige !

SO - Les principales mosquées sont celle de Bordeaux, dans le centre, ainsi que Cenon. Sans oublier Mérignac et Talence. Un projet de grande mosquée à Bordeaux-Bastide est toujours sur les rails.

Vous avez oublié de citer la mosquée de Libourne et quelques autres fiefs et bâtiments payés avec l'argent des musulmans de Gironde. Concernant Bordeaux bastide, si le contribuable girondin décide d'offrir une mosquée à l'UOIF à travers l'AMG, nous n'y voyons aucun inconvénient, si les contribuables n'y voient pas. Quand à la mise sur les rails, oui; le clergé oligarque des khobzistes est sur les rails.

SO - Elle devrait être gérée par l'AMG.
Nuance, la mosquée appartiendra à l'UOIF quand à la gestion de la margouline AMG, par dépit on s'en tape.


SO - Toutefois, il existe aussi des groupes non contrôlés par l'AMG qui organisent des prières dans quelques lieux, pour l'instant clandestins.
Ha bon ? Qui a conféré un quelquonque pouvoir à l'AMG à controler les citoyens musulmans de Gironde et à l'UOIF d'avoir le controle des citoyens de ce pays ? Depuis quand des associations musulmanes sont elles habilitées à controler quoi que ce soit ? nous ne sommes ni des moutons ni des chiens, l'AMG et l'UOIF ne sont pas la SPA quand même ! Comme nous l'avons déjà évoqué plus haut, le controle de l'islam de France est du ressort du ministère de l'interieur, point, l'UOIF n'est pas encore l'état dans l'état, ce sont les élus de l'assemblée nationale qui décident de qui controle qui, point ! A ma connaissance aucune loi n'a été promulguée en se sens.

En tous cas cette phrase nous est adressée, mais il y a erreur dans le qualificatif, nous ne sommes pas des clandestins, mais des SMF, sans mosquée fixe, vous pouvez aussi nous qualifier de SDF de la foi, puisque nous fumes expulsés de la mosquée de Cenon par l'UOIF des margoulins de Paris. Je saute sur l'occasion pour m'adresser encore une fois au récteur "autoproclamé" de la mosquée de Bordeaux, au controleur autoproclamé, à l'imam autoproclamé, au scientifique autoproclamé, j'arrete là sinon le référencement va en prendre un coup avec cette redondance d'autoproclamation.

 

Monsieur, je doute fort qu'un tel article ne soit pendu et imprimer sans votre consentement, si toutefois vous n'en êtes pas l'initiateur. Sachez mr que malgré les efforts déployés pour redorer un blason bien rouillé en réitérant toujours le même scénario qui consiste à dire "ils sont intégristes, nous sommes modérés" ne fait plus recette. Deux mots ont faient de vous une star "islam modéré" est devenue votre marque de fabrique, au passage; pensez à aller à l'INPI pour protéger le concept, vous risquez de vous faire ravir l'invention. Dire que certaines mauvaises langues prétendent que les musulmans sont incapable d'inventions, un démenti singlant par notre scientifique avec le smig de la charia, le moment coranique et d'autres choses non encore dévoilées. Surtout le : « Il faut soigner la haine par les pensées et guérir les maux par les idées » Du professeur Tareq Oubrou BenFreud, permettez moi mr le récteur de la mosquée de vous descerner en toute humilité le titre de professeur honoris causette.

Il n'y a pas à dire, Vous êtes balaise du bagout, celui qui s'évertu d'aligner des mots l'un derrière l'autre pour finalement obtenir une phrase qui ne veut rien dire. Vous me rappeller le celèbre Alexandre Dumas dont les romans étaient payés à la ligne, 3 francs la ligne alors que les pigistes étaient payés 30 sous la ligne. A cette difference qu'avec Dumas cela tenait debout, quand bien même que ce n'était que des romans.

« Soigner la haine par les pensées >> Vous en avez de bonnes ! Mais je reconnais que vous progressez, car vous savez que nous avons la haine de s'etre faient voler nos lieux de prières par des gens en qui nous avions placés notre confiance. Maintenant vous demandez aux victimes de tendre l'autre joue, en d'autre termes de baisser le pantalon, misérables margoulins à million d'€uro va !

Oui, nous sommes émotifs, et ce n'est pas une tare dans la religion musulmane, d'ailleurs comment pourriez vous avoir de la compassion (l'une des vertue de l'islam) sans émotions ? Nous ne sommes pas faient de marbre et de glace, nous ne sommes pas comme vous; froid et glacial, dépourvu d'émotions, bref nous sommes des gens normaux. D'ailleurs vous en avez fait l'expérience quand vous fûtes étudiant. C'est à vous d'aller soigner votre haine, mais je vous déconseil de faire appel à votre pensée, faites plûtot appel à la psychiatrie pour soigner votre ego démesuré !

<< guérir les maux par les idées. »
Hé oui, vos coreligionnaires sont des malades, et devinez ou trouveront ils des idées pour les guerir ? Evidement chez Abdesslam, Tareq, chez Mahmoud, Nouri Mokhtar, Charaffmachin avec le grand Abdesslam imam de Cenon confesseur en priant notre maudite mère maquerelle l'UOIF. Vous feriez mieux de changer votre fusil d'épaule et de garder vos ramassis de conneries pour les distiller à d'autres, (conneries) qui ne veulent rien dire.

.

SO - Il est l'une des figures des musulmans de Gironde, membre de l'UOIF (lire ci-dessous).

Peut être qu'il est l'une des figures de l'uoif, quand bien même qu'il soit la principale figure, que viennent faire les musulmans de Gironde la dedans ?

SO - Il a le verbe facile et ne dédaigne pas débattre à l'occasion sur les plateaux de télévision de la place de sa religion dans la société française.

On a toujours le verbe facile quand il n'y a aucun contradicteur face à soit !
Ce n'est pas sur les plateaux télévision que les histoires de fric sont évoquées. Le blabla on s'en fou,
ou est passé l'argent engrangé depuis 30 ans ?

Ca y est mon ami Abdesslam, tu vois bien, on est entrain de valoriser Mahmoud Doua pour te succéder, ta fin est proche ! On en fera un grand scientifique à l'instar de ton colistier prélat et récteur de la religion à Bordeaux. Demain on verra un chef d'oeuvre litteraire ecrit probablement par un pigiste nous vanter les prières en gospel.

SO - Chakib apprécie ses prêches. Tout comme ceux de Tarek Oubrou dans la mosquée de Bordeaux, théologien, intellectuel et maître à penser des musulmans du département.
Des musulmans qui pensent ? à quoi ?
A se faire du pognon sur le dos des moutons, ils pensent à comment faire vendre du bagout qui rapporte. Il n'y a que ca de vrai; le pognon, des super penseurs nos imams, nous devrions nous inspirer de Tareq Oubrou, monter des superettes de la foi musulmane pour gagner de l'argent à vendre du bagout, d'autant plus que ce n'est pas une denrée perissable.

On s'en fou de ses prêches bidons qui consistent d'inviter les musulmans tous les vendredi à se laver, comme ci les musulmans qui viennent prier sont sales. Mahmoud Doua est à la masse, imaginez un peut, il invite les musulmans assis dans la salle de prière de Cenon à croire en Dieu. Véritable lapalissade, mr Mahmoud il ne vous à pas effleuré à l'esprit que les gens qui viennent prier à la mosquée sont déjà croyants ? Il va de soit que si vous invitez les croyants à croire, c'est que vous avez un vrai problème. A notre avis vous les soupsonnez probablement d'êtres des athées, faites attention, l'etre humain à souvent tendence à projeter sur autrui sa propre image.

En tous cas, si vous appreciez ses prêches débiles grand bien vous fasse, autant nous invités aux prières en gospel.
Avec tout ca revenons aux choses sérieuses !
Ou est passé le pognon engrangé grace à la religion depuis 30 ans ?
.

SO - Mais pas de tous, puisqu'un conflit de nature politique perdure. Il a scindé la communauté des croyants en plusieurs clans.
Pas de nature politique, le conflit est de nature financière, ou est passé l'argent des musulmans de Cenon ?
Il n'y a pas plusieurs clans, il n'y a que deux clans, celui de la démocratie qui est composé d'un seul et unique clan, et celui de l'argent et des dictateurs khobzistes composé de plusieurs clans dont celui de l'AMG ou FMG.


SO - Ce qui est terrible, ce sont ces imams qui viennent d'Égypte ou d'Arabie saoudite et ont les mêmes discours que dans leur pays d'origine. » Bordeaux serait, selon lui, épargnée par ces messages « inadaptés aux croyants », tout au moins dans les lieux de prière officiels et connus, à la différence de « certaines mosquées dans la banlieue parisienne ».
Mon pauvre narrateur, vous avez certes raison, mais pourquoi seulement l'Egypte et l'Arabaie Saoudite ? Là, sur le coup vous êtes sélectif en religion musulmane, il eut été plus sage et plus vrai de dire; tous ces imams qui viennent d'ailleurs, qui n'ont aucune idée de la culture française quand bien même qu'ils maîtrisent la langue de Molière. Il faut savoir que la culture ne s'apprend pas à l'école, elle se vit tout en se nourrissant de l'environnement ou elle se meut, et en cela dès la plus tendre enfance.

En réalité les imams les plus dangereux ne sont pas visibles, en ce sens qu'ils se cachent systématiquement derriere "l'islam modéré", ils se cachent aussi derrière la langue de Molière. Toutes les cachettes sont bonnes, leurs meilleurs cachettes c'est l'integrisme quand les critiques viennent de leurs coreligionnaires. L'autre cachette c'est le racisme quand les critiques viennent des français non musulmans.

Quand à votre histoire de lieux de prière officiels et reconnus, dites carrement que ... Euhh non, je me ravise ... ce n'est pas nous qui sommes visés dans cette histoire, donc je laisse la personne visée se démerder toute seule, encore un khobziste dans le marché de la religion musulmane en Gironde !

.

SO- J'en ai discuté avec l'imam. Il pense comme moi que l'on doit s'adapter à la République. » Par de petits compromis avec les textes sacrés.
Celle là est bonne.
Effectivement, faire des arrangements avec les textes sacrés ne coûte rien à la fédération des musulmans de Gironde, cela ne coûte rien à Mahmoud Doua à Tareq Oubrou à Charafeddine Mouslim, au contraire ça leur rapporte pas mal d'argent. Faire des compromis avec Dieu c'est leurs affaires, nous ne prétendons pas posséder les clefs du paradis ni celle de l'enfer contrairement à Tareq Oubrou et Charafeddine Mouslim qui se prétendent serruriers en chef des portes du paradis, puisqu'ils passent le plus clair de leurs temps à vendre le paradis aux musulmans de Cenon Bordeaux en Gironde, à condition bien sure que ces derniers payent le serrurier pour l'ouverture de porte.

En revanche faire des arrangements avec leurs coreligionnaires c'est haram, tandis qu'avec Dieu c'est hallal !!
Pourtant, on peut toujours trouvé des compromis en religion 33.
1°) Une semaine pour nous et une semaine pour vous.
2°) Nous gardons la mosquée de Cenon, on vous laisse celle de Bordeaux et en prime les bâtiments que vous avez payé avec notre argent ainsi que vos différentes associations, on vous laisse même l'UOIF que vous avez érigé avec notre argent.

Lire la suite ......

 
Retourner au contenu | Retourner au menu